pour les dates de stages, veuillez consulter le site

pour les dates de stages, veuillez consulter le site

STAGE CUISINE

STAGE CUISINE

Le jardin d'Hélène vous invite à remettre au goût du jour
les connaissances ancestrales des plantes sauvages,
sous la forme de stage de 1 à 7 jours, d'ateliers culinaires,
de conférences et de sorties nature.

Pour tous renseignements n'hésitez pas à me contacter au 03 23 60 24 34,

ou par mail
jardinhelene@orange.fr

jeudi 24 septembre 2020

 


«Les biologistes ont découverts qu'à l'intérieur des cellules du tissu de la chenille, il y a des cellules appelées cellules imaginatives. Elles résonnent sur une fréquence différente. De plus, elles sont si différentes des autres cellules de vers que le système immunitaire de la chenille les prend pour des ennemis et tente de les détruire. Mais de nouvelles cellules imaginatives continuent d'apparaître, et de plus en plus... Soudain, le système immunitaire de la chenille ne peut plus les détruire assez vite et elles deviennent plus fortes en se connectant les unes aux autres pour former une masse critique qui reconnaît leur mission de réaliser l'incroyable naissance d'un papillon.

En 1969 Margaret Mead a déclaré : "Nous ne devons jamais douter qu'un petit groupe de citoyens motivés et déterminés puisse changer le monde. Ce sera certainement ainsi que, malgré tout, nous nous sommes trouvés. Je crois fermement, comme beaucoup d'autres, qu'il y a une effervescence évolutive dans le tissu de la société actuelle. Malgré la clameur de la peur, de la cupidité, de la surconsommation et de la violence qui s'exprime à travers le tissu social, il existe une union d'hommes et de femmes que nous pouvons appeler des cellules imaginatives, qui révèlent un monde différent, une transformation, une métamorphose.
Le poète uruguayen Mario Benedetti a écrit : "Que se passerait-il si un jour, au réveil, nous réalisions que nous sommes la majorité? Je prétends que les cellules imaginatives domineraient et feraient sortir le papillon d'un monde de vers. C'est le temps de l'éveil. Des groupes de cellules imaginatives se rassemblent partout ; elles commencent à se reconnaître ; elles développent les outils d'organisation pour augmenter le niveau de conscience, afin que la prochaine étape de notre société humaine se manifeste, pour créer une nouvelle société qui cessera d'être une chenille et deviendra un papillon. Une nouvelle dimension de la Vie, une société plus compatissante et plus juste, une humanité enracinée dans le bonheur et la compréhension mutuelle...
Soyez des cellules enthousiastes ! Connectez-vous avec les autres, rassemblez-vous, rassemblez-vous... et unissons-nous tous pour construire une Humanité Nouvelle !»
Deepak Chopra

mercredi 23 septembre 2020

Le jardin de mon enfance

Je déambule dans le jardin de mon enfance, de toute une vie, les pieds dans cette terre si particulière foulée par mille pas petits et grands, la tête dans l'air iodé.
Ce jardin de fées qui bouge au grés des inspirations de ses hôtes est un jardin miniature.
Je capte les changements, je cherche les nouveautés. J'observe et je regarde ces plantes changer de place en fonction de leurs imaginations.
Le buis, gardien du lieu fait face à la maison, abritant les oiseaux et me rappelant que c'est ici que j'ai planté mon premier arbre, un troène bien sûr.
Dans ce jardin se mêlent la pierre, la terre et le sable ramené depuis toujours de la plage par les pieds salés et nacrés.
Puis, à certains endroits, trônent les trésors ramenés au fil du temps.
Aussi petit soit-il, ce jardin est un enchantement, un havre de paix où tous les souvenirs sont gardés précieusement.
Ce jardin qui attend toujours patiemment notre retour..
Pour finir, le lutin du romarin vient me saluer derrière une goutte de pluie et je l'en remercie.









 

mardi 22 septembre 2020

Solstice d’automne

 C’est l’équinoxe de l’automne, c’est un moment de transition où la nature exprime son équilibre.

C est la fête de Mabon .

Dans la roue chamanique, l’équinoxe est la période pour trouver la sagesse, la vérité . Comme la nature qui se prépare pour le sommeil hivernal, nous entrons à l’intérieur , nous apprenons à nous recueillir.

C’est une fête pour réfléchir et méditer sur les actes que nous avons semé au cours de l’année .

C’est une fête pour célébrer la nature et la remercier pour ce qu’elle nous offre au quotidien.

C’est un moment pour célébrer son lieu de vie, en famille, entre amis.

C’est un moment de purification, de méditation, d’introspection.

C’est le moment idéal pour aller se reconnecter à Dame Nature , faire des récoltes pour décorer sa maison et faire des offrandes aux esprits de la nature .

Quelques soient vos croyances, vous pouvez remercier la nature pour tout ce qu’elle nous offre et faire un geste pour elle .

Je vous laisse à vos préparatifs de célébration .

Belle semaine , la fête peut durer sur plusieurs jours... danser, chanter , méditer, récolter des graines, décorer votre maison et votre jardin, fêter ce moment de transition . 

Et pour en savoir plus sur les fêtes celtiques et leurs rituels , sur la roue chamanique , et sur la magie des plantes , je vous invite à vous inscrire au stage du samedi 17 octobre.

A très bientôt pour de nouvelles aventures...






lundi 21 septembre 2020

dimanche 20 septembre 2020

Mon Jardin

Je déambule dans mon Jardin, les pieds dans la rosée verdoyante, la tête dans un vent tiède annonciateur d'un changement.
Les graines, les fruits et les fleurs se côtoient dans cette nature qui oscille délicatement entre l'été et l'automne avec des notes printanières.
La glycine en est la preuve, elle fleurit pour la cinquième fois cette année alors que l'olivier est fière de me montrer ses fruits.
Le pois de senteur se transforme en pois sauteur, j'aime entendre le bruit de ses graines propulsées par ses cosses.
Un lutin martien sort d'une fleur de salicaire, je sens qu'il irait bien rejoindre ses cousins qui font la fête dans le sedum.
Le pissenlit se tient là, beau et noble dans sa dernière tenue estivale.
La punaise poursuit son chemin sans se soucier aucunement de ma présence, ses robes carapaces tellement originales me fascinent. 
La nature est belle, ne l'oubliez pas.
Belle journée chez vous 











vendredi 18 septembre 2020

 " Je choisis de t'aimer en silence car en silence je ne trouve pas de rejet.

je choisis de t'aimer dans la solitude car dans la solitude personne ne te possède sauf moi.

Je choisis de t'adorer de loin Pour que la distance me protège de la douleur.

Je choisis de t'embrasser dans le vent Car le vent est plus doux que mes lèvres.

Je choisis de te tenir dans mes rêves car dans mes rêves  tu n'a pas de fin .


 Rûmî 



jeudi 17 septembre 2020

les dates des stages du Jardin d'Hélène


 



Samedi 3 octobresylvothérapie

STAGE limité à 5 personnes

Vous demandez-vous parfois d'où vient votre attirance pour les arbres ?

Venez découvrir des pistes pour aller à la découverte de ces êtres 

aussi exceptionnels que majestueux, pour faciliter vos échanges et vous permettre d'entrer en contact avec eux.

Progressivement, vous apprendrez ainsi à vous détendre, puis à méditer, à retrouver de l'énergie, à vous soigner, à voyager ou encore à trouver de l'inspiration auprès d'un arbre.

« Assieds-toi au pied d'un arbre et avec le temps, tu verras l'univers défiler devant toi. »

Proverbe africain

tarif 75 euros/pers la journée, chacun amène un plat à partager pour le midi



Le dimanche 4 octobre stage phytothérapie

Je mets les plantes de mon jardin dans ma tisane

Apprendre le rituel de la tisane, comment utiliser les plantes médicinales comment les récolter, comment faire une bonne tisane, l'importance de l'eau

L'après-midi, confection de vos tisanes personnalisées en fonction de vos petits tracas quotidiens ou en trousse de secours.


Tarif 75 euros/pers, chacun amène un plat à partager



Dates à venir :

Le mercredi 7 octobre : atelier plantes.

Le samedi 17 octobre : la magie de plantes

Le dimanche 18 octobre : stage cuisine plantes sauvages.

Le mercredi 4 novembre: atelier plantes.

Le samedi 7 novembre : être aux petits soins avec les huiles essentielles.

Le dimanche 8 novembre : stage aromathérapie olfactive. Pour aller plus loin avec les huiles essentielles

Le samedi 21 novembre : stage pains d’ici et d’ailleurs

Le dimanche 22 novembre :  stage cuisine végane

Le dimanche 29 novembre : stage santé : stress, burn out.

Le mercredi 2 décembre : atelier plantes.

Le samedi 12 décembre : stage stage santé : l’équilibre acido-basique.

Le dimanche 13 décembre : cuisiner autrement pour les fêtes de Noël.

mercredi 16 septembre 2020

mardi 15 septembre 2020

la Fête de Mabon se prépare au Jardin d'Hélène

  

Fête de l'équinoxe d'automne  se place entre le 20 et le 23 septembre, 

selon le mouvement cosmique et notre calendrier occidental.

 

La seconde fête des moissons.

Le jour et la nuit sont d'égale durée, on travaille encore tard le soir pour les récoltes dont la fin arrive, le temps des vendanges, des cuves et des granges qui se remplissent pour la préparation à l'hiver et au repos de la terre.

 

Le Dieu perd encore un peu plus de sa vigueur superbe de l'été qui s'achève, cela est visible par la chute des feuilles, des fruits et les couleurs chaudes qui animent le paysage sous le souffle du vent.

 

La Déesse commence à somnoler marquant l'arrivée de l'hiver. C'est un moment idéal pour l'introspection et la méditation. La lumière commence à décliner, les ciels se chargent d'eau résultat de la chaleur du feu de l'été.

 

L'agitation de l'été tend à s'adoucir. La célébration pour l'abondance, le partage, les offrandes de vin, de cidre de gâteaux aux pommes, de raisins au coin de l'âtre, de la cuisine, de l'endroit où l'on se blottit pour se reposer d'une harassante journée de labeur.

 

La seconde récolte après Lughnasadh qui était la moisson joyeuse et la gratitude à la terre, Mabon amène le mystère et la transformation.

 

Le soir les conteurs commencent à chanter les légendes et à honorer la sagesse des divinités vieillissantes et le monde des histoires des ancêtres et des esprits prend vie dans l'ombre du soir.

 

Les fruits de cette récolte et de son labeur sont loués et bénis comme preuve d'amour à la Déesse et au Dieu par ces envols de feuilles et cette fraîcheur matinale qui invite à préparer le foyer qui accompagnera notre hiver.

 

Mabon marque un espace temps d'équilibre entre l'agitation de l'été et la torpeur de l'hiver.

C'est ce moment que l'on choisira pour commencer à se détendre, se relaxer et à profiter de nos récoltes personnelles, de notre jardin intérieur, de nos moissons, tous les domaines de notre vie qui méritent un point d'analyse et de mise à jour pour refléter notre évolution personnelle.

 

Les Déesses et les Dieux honorés : 

Adonis, Amon, Aristaeus, Bachus, Baldur, Bonus Eventus, Cérès, Concus, Dagon, Déméter, Dumuùi, Esus, Ghanan, Inari, Morgane, Osiris, Saturne, Tammuz, Thor, Triptolemus, Vertummus, Xochipilli, Yumcaax.

 

Les couleurs  de Mabon sont le rouge, le bordeaux, le brun et les dégradés d'orange et l'or doré. On y associera des chandelles de ces couleurs.

 

Les encens  sont la myrrhe, le benjoin, la sauge, le bois d'olivier ou de cèdre. Le pin

 

Les pierres   sont variées comme Chrysolite, Saphir, Péridot, Béryl, tourmaline, topaze, agate marron ou feu, cornaline.

 

Les activités  pratiquées pour célébrer la période de Mabon qui va de ce début d'automne jusqu'au solstice d'hiver Yule :

* Faire le nettoyage de la maison qui a été ouverte tout l'été.

* Après le séchage des herbes diverses du jardin, récolter les graines pour la prochaine saison de renaissance.

* Offrir aux arbres votre admiration pour eux et leur sagesse en vous promenant et méditant dans la nature.

* Décorer la maison aux couleurs de l'automne avec des bouquets de fleurs et feuilles séchées. Les pommes de pins sont à l'honneur des décorations ainsi que les feuilles d'arbres, les glands et les grappes de raisins, les cornes d'abondance, la grenade, les figues, les courges, le lierre.

* Commencer une couverture patchwork ou un ouvrage artistique pour occuper l'esprit pendant l'hiver et ses longues heures.

 

La nourriture :

* faire du cidre, du vin, des jus de pommes et de raisins

* faire ses conserves de légumes et sauces tomates

* faire des fruits séchés

* préparer le cellier pour accueillir les fruits et légumes d'automne, les pommes, les carottes, le maïs, les courges, les pommes de terre, les oignons, les champignons...

 

Quelques idées pour le repas de fête 

 

des carottes poêlées, tranchées finement en lamelles, revenues dans un peu d"huile, d'herbes de provence et d'ail..

quiche aux oignons, avec ou sans oeufs, lait organique ou végétal, faire dorer les oignons et incorporez dans une préparation quiche de base.

pommes soufflées : par personne : 1 grosse pomme, 1 cuillère à dessert de miel, ½ blanc d'oeuf. Évidez la pomme, faire cuire et réduire l'intérieur. Mélanger avec le miel et le blanc d’œuf en neige très ferme. Remplir la pomme. Passer au four pour donner les couleurs. Servir très frais.

Du raisin, des figues et du fromage.

Ce ne sont que quelques suggestions, à vous d'être créatif dans vos menus avec ce que Mère nature vous a offert pour cette saison.

lundi 14 septembre 2020

 


 


" La peau ne dit rien de l'Âme, ni de ses blessures, ni de sa Lumière, ni de sa Beauté.

La surface des choses ne parlent que très peu d'elles.

Il faut, au delà de la brutalité du visible et des corps, regarder en profondeur de l'intérieur pour percevoir la puissance de cette magie fabuleuse qui maintient la Vie à laquelle nous sommes tous reliés" 

John Joos

dimanche 13 septembre 2020

Le rocher de mon enfance


 Ancré au plus profond de son être,

le Moaï impassible attend que la mer déchainée s'apaise,

il ferme les yeux pour mieux se concentrer,

il est là, posé, forgé par le temps,

beau, noble et fort,

accueillant et tellement patient dans toute cette bienveillance qui le caractérise. 

Gratitude

samedi 12 septembre 2020

 En Inde, on enseigne les "quatre lois de la spiritualité"

- La première dit : " la personne qui arrive est la bonne personne ", c'est-à-dire que personne n'arrive dans nos vies par hasard, toutes les personnes qui nous entourent, qui interagissent avec nous, sont là pour quelque chose, pour nous faire apprendre et avancer sur Chaque situation.

- La deuxième loi dit : " ce qui se passe est la seule chose qui aurait pu se produire ". Rien, mais rien, absolument rien de ce qui nous arrive dans nos vies aurait pu être autrement. Pas même le détail le plus insignifiant. Il n'y a pas de : " si j'avais fait une telle chose se serait passé une telle autre...". non. Ce qui s'est passé était la seule chose qui aurait pu arriver, et ça a dû être comme ça pour que nous apprenons cette leçon et continuons. Toutes et chacune des situations qui nous arrivent dans nos vies sont parfaites, même si notre esprit et notre ego résistent et ne veulent pas l'accepter.

- La troisième dit : " à tout moment qui commence, c' est le bon moment ". Tout commence au moment indiqué, ni avant, ni après. Quand nous sommes prêts pour que quelque chose de nouveau commence dans nos vies, c'est là que ça commencera.

- Et la quatrième et dernière : " quand quelque chose se termine, ça se termine ". Tout simplement comme ça. Si quelque chose s'est terminé dans nos vies, c'est pour notre évolution, donc il vaut mieux le laisser, aller de l'avant et avancer déjà enrichi avec cette expérience.

Je pense que ce n'est pas un hasard que vous lisiez ça, si ce texte est arrivé dans nos vies aujourd'hui ; c'est parce que nous sommes prêts à comprendre qu'aucune goutte de pluie ne tombe jamais au mauvais endroit ".

" Il arrive un moment dans ta vie, quand tu t'éloignes de tout le drame et des gens qui le croient, tu t'entoures de gens qui te font rire.

Tu oublies le mal et tu te concentres sur le bon. Tu aimes des gens qui te traitent bien et tu pries pour ceux qui ne le font pas.

La vie est trop courte pour être autre chose que heureuse.

Tomber fait partie de la vie, se lever à nouveau, c'est vivre."

Auteur Inconnu


vendredi 11 septembre 2020

Reviens vers ton cœur

 Reviens vers ton cœur

"Nul doute qu’il est un lieu fragile et complexe

Où se décide ton essentiel

Hurle cette colère qui te ronge, 

Pleure cette tristesse qui te noie,

Brise ce silence qui t’emprisonne,



Referme cette blessure qui te saigne le cœur,

Prends ce temps de te soigner de l’intérieur

Car nulle vie possible sans souffrance,

Nul amour sans mal,

Seuls ceux qui aiment vraiment se blessent.


Reviens vers ton cœur,

Nul doute qu’il est un lieu fragile,

Mais que l’essentiel en tous lieux, 

ne se décide nulle part ailleurs


John Joos

jeudi 10 septembre 2020

 " il y a trop de bruits dans ton cerveau. Quand tu marches dans la forêt tu ne devrais penser qu'à ton pied.(...) Si tu savais vivre pleinement l'instant, il n'existerait rien d'autres que tes pas sur la mousse et ton cœur serait en paix."

Jéromine Pasteur


mercredi 9 septembre 2020


 " Ne laisse jamais ton passé blesser ton futur.

Ton passé ne peut pas être changé et ton futur ne mérite pas d'être puni."

mardi 8 septembre 2020


 Nous ne sommes ni inférieurs ni supérieurs, mais un élément parmi d'autres. Et c'est ainsi que pensent et vivent encore les peuples premiers non déculturés. Tant que l'homme moderne continuera de se positionner en conquistador de l'univers, irrespectueux de ce qui l'entoure, il ne pourra pas changer de cap, reprendre le chemin vers respect et vie harmonieuse.

Réapprenons qui nous sommes, quelle est notre place et quelle est l'attitude adéquate à avoir face à la Mère nourricière et à tous ceux avec lesquels nous partageons l'espace.


Jéromine PASTEUR

 "Les mots sont des fleurs, c'est dans la manière dont l'autre les reçoit qu'ils expriment toute leur beauté"

John Joos


lundi 7 septembre 2020


 "Tout est un, la vague et la perle, la mer et la pierre. Rien de ce qui existe en ce monde n'est en dehors de toi. Cherche bien en toi-même ce que tu veux être puisque tu es tout. L'histoire entière du monde sommeille en chacun de nous."


Djalâl al-Dîn Rûmi

dimanche 6 septembre 2020


 " Choisis bien tes mots, car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure "

Sagesse Navajo

samedi 5 septembre 2020

" Qui s'émerveille n'est pas indifférent .
Il est ouvert au monde , à l'humanité, à l'existence."
Bertrand Vergely




 

vendredi 4 septembre 2020


 "Les moments les plus lumineux de ma vie sont ceux où je me contente de voir le monde apparaître."

Christian Bobin

jeudi 3 septembre 2020

La Terre Mère et nous


 Avant de couper une branche d'un arbre ou d'une fleur... faites savoir à l'esprit de l'arbre ou de la plante ce que vous faites... afin qu'il puisse retirer son énergie de cet endroit et ne pas sentir la coupe tellement...


Lorsque vous entrez dans la nature et que vous voulez prendre une pierre qui était dans la rivière, demandez au gardien de la rivière s'il vous permet de prendre une de ses pierres saintes.


Si vous avez besoin d'escalader une montagne ou d'aller en pèlerinage dans la forêt, demandez la permission aux esprits et aux gardiens de cet endroit.

Il est très important de communiquer, même si vous n'entendez pas, n'écoutez pas ou ne voyez pas. Entrez respectueusement n'importe où, car toute nature vous voit et vous entend.


Chaque mouvement du microcosme a une grande influence sur le macrocosme.


À l'approche de la végétation, remerciez-le pour le médicament qu'il vous a préparé.


Adoration de la vie sous ses différentes formes et réalisation que chaque être correspond à son but, tout a été créé pour remplir l'espace, chacun et chacun ici se souvient de notre mission, se souvient de qui nous sommes, et se réveille d'un saint rêve de rentrer chez soi.


Avec amour la sorcière guérisseuse 💚

La Nature et nous


 ′′ Soigne-toi de la lumière du soleil et des rayons de la lune, avec le bruit de la rivière et de la cascade, avec l'emprise de la mer et le flottage des oiseaux.


Guérissez-vous avec de la menthe, du neem et de l'eucalyptus. Adouez-vous avec de la lavande, du romarin et de la camomille.


Embrasse-toi avec la fève de cacao et une touche de cannelle. Mettez l'amour dans le thé au lieu du sucre et buvez-le en regardant les étoiles.


Guérissez-vous, avec les baisers que le vent vous donne et les câlins de la pluie.


Soyez forts avec les pieds nus sur terre et avec tout ce qui en est né. Soyez plus intelligent chaque jour en écoutant votre intuition et en regardant le monde avec l'œil de votre front.


Sautez, dansez et chantez pour que vous viviez plus heureux. Guérissez-vous avec un bel amour, et rappelez-vous toujours que vous êtes le médicament."


María Sabina Alvaro Estrada était une mazatec sabia, ou curandera, qui vivait à Huautla de Jiménez, une ville de la Sierra Mazateca dans l'État mexicain d'Oaxaca dans le sud du Mexique.

Merci Jess

mercredi 2 septembre 2020